Actualités

Contenu

Actes de cruauté sur les équidés

 

Ces derniers mois de nombreux cas de sévices subis par des chevaux ont été recensés sur une large partie du territoire national suscitant une grande émotion dans le monde du cheval et plus largement au sein de la population.

Le département de l’Orne n’est pas épargné par ces faits d’acte de cruauté.

Madame la Préfète condamne fermement ces actes et apporte tout son soutien aux propriétaires, à toutes les personnes touchées par ces exactions et à toute la filière.

Aucune initiative visant à faire justice soi-même ne doit toutefois être envisagée.

La menace a été prise en compte et des moyens de sécurité conséquents sont mobilisés pour faire en sorte que toute la lumière soit faite sur ces actes de barbarie.
De jour comme de nuit, les forces de l’ordre sont à vos côtés pour prévenir, surveiller et conseiller les exploitants sur les bons gestes à adopter comme :

• signaler les organisations éventuelles de surveillance pour une coordination,
• signaler tout fait anormal au 17,
• en cas de découverte de sévices, ne rien toucher et contacter immédiatement le 17.

La gendarmerie de l’Orne s’engage

Analysez votre environnement, votre structure, vos habitudes. Protégez votre site et vos animaux avec les conseils de prévention (format pdf - 2.4 Mo - 22/09/2020) de la gendarmerie.

Numéro vert

Le 09 septembre 2020, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation annonce la mise en place d’une équipe de 15 agents de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) dédiés à l’écoute des détenteurs d’équidés.
Cette équipe est joignable via un numéro gratuit : 0 800 738 908.
Le 0 800 738 908 permettra aux propriétaires de chevaux de bénéficier d’une première écoute, d’information et d’orientation de 9h à 17h du lundi au vendredi.

Vigientreprise61

Qu’est-ce que Vigientreprise61 ?

Afin d’informer les commerçants, les artisans et les agriculteurs sur des délits situés dans leur secteur géographique, la Préfecture, les forces de l’ordre (Gendarmerie et Police Nationale), ainsi que les compagnies consulaires, ont mis en place un dispositif centralisé d’alerte par SMS : Vigientreprise61.

Les objectifs du dispositif

Améliorer la sécurité des commerçants, artisans et agriculteurs
Susciter et renforcer la vigilance
Rassurer les adhérents et la clientèle de commerçants
Favoriser l’arrestation des malfaiteurs et éviter la récidive.

Comment adhérer ?

L’adhésion à Vigientreprise 61 (format pdf - 80.3 ko - 22/09/2020) est gratuite et s’effectue en ligne sur www.vigientreprise61.fr

Opération OTEC

Vous pouvez demander à bénéficier de l’opération tranquillité entreprise et commerce.

Cette inscription permet référencer votre entreprise ou commerce sur une cartographie interactive. Des patrouilles dédiées pourront passer sur votre secteur. Si une intrusion ou un acte malveillant est constaté, les gendarmes disposent de tous les moyens nécessaires pour vous alerter immédiatement.

Le formulaire de demande, renseigné, doit être déposé à la brigade de gendarmerie de votre secteur.

Correspondant sûreté

Afin d’améliorer la sécurité de leur exploitation, les éleveurs ont la possibilité de demander la visite d’un correspondant sûreté en contactant la gendarmerie.


 
 

Documents associés :