Contenu

 

Madame la Préfète de l’Orne lance un appel à candidature pour exercer la fonction de lieutenant de louveterie dont le mandat de 5 ans débutera à compter du 1er janvier 2020, jusqu’au 31 décembre 2024.

Si cette mission vous intéresse, vous avez jusqu’au 15 septembre 2019 pour présenter votre candidature.

 


La fonction de lieutenant de louveterie

Les lieutenants de louveterie concourent à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts, ordonnées par l’administration. Agents bénévoles, assermentés, ils sont des collaborateurs et des conseillers techniques de l’administration sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage. Les battues administratives sont organisées sous leur contrôle et leur responsabilité technique. Leurs missions et le cadre d’intervention sont régis par le Code de l’Environnement (articles L.427-1 à 7 et R.427-1 à 4), par l’arrêté ministériel du 14 juin 2010 modifié et par la circulaire (format pdf - 1.3 Mo - 08/07/2019) ministérielle du 5 juillet 2011.

Dans l’Orne les lieutenants de louveterie sont actuellement au nombre de 7. Ce renouvellement est l’occasion de renforcer l’équipe et de procéder à un éventuel découpage des circonscriptions en fonction des candidatures retenues.
Consulter la cartographie des circonscriptions (format pdf - 3.3 Mo - 08/07/2019) (au 05 juin 2019) calquées sur les périmètres des massifs cynégétiques.



Les conditions requises pour faire acte de candidature

Les conditions de nomination des lieutenants de louveterie sont les suivantes :

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de soixante-quinze ans maximum à la fin du mandat ;
  • jouir des droits civiques ;
  • résider dans le département de l’Orne ou dans un canton limitrophe ;
  • détenir un permis de chasser depuis au moins cinq années ;
  • justifier d’une aptitude physique compatible avec la fonction ;
  • justifier d’une compétence cynégétique (réglementation de la chasse et des règles de sécurité, connaissance du monde cynégétique, de l’équilibre biologique à maintenir, aptitude à diriger, encadrer les missions, rendre compte) ;
  • s’engager à entretenir, à ses frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage ;
  • s’engager à porter leur commission et leur insigne pour justifier de leur qualité de lieutenant de louveterie ainsi qu’une tenue correcte et compatible avec les actions sur le terrain.



Les modalités de dépôt des candidatures

Le dossier de candidature à la fonction de lieutenant de louveterie est téléchargeable. Les pièces suivantes sont à joindre obligatoirement :

  • une lettre de motivation justifiant des compétences cynégétiques requises pour l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie et dans laquelle il sera également fait mention des sociétés de chasse dont il est membre ou participe occasionnellement
  • une copie de la carte nationale d’identité
  • une copie du permis de chasser faisant apparaître la date d’obtention
  • un justificatif de domicile
  • une copie de la carte d’électeur
  • un extrait du casier judiciaire, bulletin n° 2
  • une copie du carnet vaccination des chiens ainsi que l’adresse du chenil.
  • un certificat médical daté de moins de deux mois, établi par un médecin agréé attestant de l’aptitude physique et psychique compatible avec l’exercice de la fonction de lieutenant de louveterie et le port d’une arme sera à fournir si la candidature est retenue. La liste des médecins agréés (format pdf - 71.6 ko - 08/07/2019) de l’Orne est téléchargeable.

L’ensemble de ces éléments est à adresser à la Direction Départementale des Territoires de l’Orne avant le 15 septembre 2019

  • par voie postale : DDT de l’ORNE - Service Eau et Biodiversité – cité administrative – place Bonet – CS 20537 – 61007 ALENCON
  • par courriel : ddt-chasse@orne.gouv.fr

Télécharger le dossier de candidature (format pdf - 133.6 ko - 11/07/2019) .

Lire le communiqué de presse (format pdf - 107 ko - 11/07/2019) d’appel à candidature.

Le déroulement de l’entretien et évaluation des candidats

  • réception des candidatures à la direction départementale des Territoires jusqu’au 15 septembre 2019,
  • enquête administrative demandée auprès des services de gendarmerie et de police,
  • entretien individuel au niveau départemental sur la base d’un questionnaire pré établi.

Si la candidature est retenue :

  • Nomination du candidat (un certificat médical de moins de 2 mois sera à fournir),
  • Arrêté de nomination,
  • Commissionnement.

Pour toutes précisions, contacter le Service Eau et Biodiversité de la DDT de l’Orne, bureau Nature et Politique de l’Eau - tél : 02 33 32 50 53 ou courriel ddt-chasse@orne.gouv.fr