Lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT

Contenu

Appel à projets « contre le racisme, l’antisémitisme, la haine et les discriminations anti- LGBT (...)

 

La délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti- LGBT (DILCRAH) soutient et encourage les initiatives de la société civile engagée contre les haines et les discriminations.

 

En 2018, 212 projets de lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT répartis dans 82 départements ainsi que 560 actions de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, répartis dans 90 départements, ont été subventionnés et sont venus compléter la mobilisation et l’action des services de l’Etat et des collectivités territoriales contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations anti-LGBT.

Fort du succès rencontré lors des précédentes éditions, la DILCRAH a souhaité renforcer la visibilité et la cohérence de ces soutiens en fusionnant le calendrier des deux dispositifs « lutte contre le racisme et l’antisémitisme » et « lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT ».

Doté de deux enveloppes de 1 ,8 million d’euros et 500.000 euros, ce nouvel appel permettra de promouvoir des projets citoyens liés à l’éducation, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que les actions de communication et l’organisation d’événements en lien avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT.


Ensemble, continuons à faire reculer la haine !



Qui peut candidater ?

Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet principal est de lutter contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations anti-LGBT, et/ou de promouvoir les valeurs de la République, et/ou de mener une action éducative et pédagogique. Elles peuvent être constituées de professionnels et/ou de bénévoles, de type associatif ou non. Peuvent donc notamment candidater les associations loi 1901, les établissements culturels, les établissements scolaires et universitaires.


Quels projets peuvent être soutenus ?

Cet appel à projets a pour but de soutenir les actions à portée territoriale qui s’inscrivent dans les objectifs du « plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020 » et du « plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT »


Quels sont les engagements des lauréats?

Les lauréats s’engagent à mettre en œuvre leur projet dans le courant de l’année 2019.
Les lauréats s’engagent à respecter les valeurs de la République.
Les lauréats doivent apposer le logo de la DILCRAH sur tous les supports de communication relatifs à l’action financée.
Les lauréats s’engagent à communiquer à la DILCRAH, par l’intermédiaire de la plate-forme des partenaires les éléments de suivi de leur(s) projet(s).
Une fois le projet réalisé, les lauréats s’engagent à en rendre compte.


Comment seront sélectionnés les lauréats?

Les candidatures font d’abord l’objet d’une instruction et d’une pré-sélection locale par les préfectures dans les départements. La DILCRAH procède, nationalement, à l’étude finale des projets et décide du montant de la subvention allouée pour chaque dossier retenu. La DILCRAH s’assure notamment du respect des critères et de l’équité territoriale. Les dossiers de candidature doivent être directement adressés aux préfectures

Calendrier

Du 1er octobre 2018 au 5 novembre 2018 : Dépôts des candidatures.
Avant le 31 janvier 2019 : Notification des résultats de l’appel à projets aux lauréats

Les dossiers de candidature sont à se procurer auprès de la préfecture du département dans lequel l’action est envisagée. Les modalités de dépôt et les pièces à fournir sont disponibles auprès des services préfectoraux ou sur leur site. Ne pas envoyer de dossier de candidature à la DILCRAH.


Appel à projet 2018-2019 (format pdf - 124.4 ko - 01/10/2018)

Dossier de demande de subvention (format pdf - 683.2 ko - 01/10/2018)

Formulaire de synthèse du projet (format docx - 22.4 ko - 01/10/2018)