Contenu

Chiens errants et activité des fourrières en période de pandémie

 

Message d’information à l’attention des maires, des fourrières et des refuges.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les activités de fourrière ont été identifiées comme ne pouvant être différées et doivent donc être maintenues afin d’éviter la présence de chiens errants et d’animaux malades.Retour ligne automatique
Les refuges pourront reprendre les animaux capturés passé le délai règlementaire. Par conséquent, les mesures dérogatoires concernant la densité admise pour l’hébergement des animaux citées dans l’arrêté du 3 avril 2014, habituellement possibles pendant la période estivale, sont étendues pendant la période de cette pandémie et nécessitent une surveillance accrue.

Vous trouverez en pièce jointe l’arrêté du 26 mars 2020 (format pdf - 137.3 ko - 31/03/2020) modifiant l’annexe de l’arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques relevant du IV de l’article L. 214-6 du code rural et de la pêche maritime.

Pour tout complément d’information, vous pouvez contacter la DDCSPP de l’Orne - Catherine LE VEZOUET au 02 33 32 42 36 ou Eric PIEDNOEL au 02 33 32 42 37.