Actualités

Contenu

Grand Débat National : Emmanuel MACRON à la rencontre des maires normands

 

Le grand débat national a été lancé hier, le mardi 15 janvier 2019, dans la commune de Grand Bourgtheroulde (Eure), par le Président de la République, Emmanuel MACRON.

Sébastien LECORNU, Ministre chargé des Collectivités territoriales, a animé ce grand débat.
Le Président de la République était accompagné de Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Économie et des Finances, Emmanuelle WARGON, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique, et Jacqueline GOURAULT, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les Collectivités locales.
Les préfets des différents département normands, dont Chantal CASTELNOT, préfète de l’Orne étaient également présents. On pouvait noter également la présence des parlementaires ornais.

Emmanuel MACRON, a échangé durant 7 heures avec plus de 600 maires normands dont une quarantaine de maires ornais.
Les maires ont apprécié les échanges directs avec le Président de la République, il a répondu a toutes les questions et a déclaré « J’ai donné mon avis mais je n’ai fermé aucun sujet ».

Interventions des maires ornais

Plusieurs maires ornais, sont intervenus lors de ce grand débat :

Alain LENORMAND, maire de La Ferrière-Bochard et président de l’association des maires de l’Orne (AMO) a évoqué la question de la délivrance ou le renouvellement de la carte d’identité : « Pourquoi éloigner les services de l’État de nos concitoyens, alors qu’il y a une maison publique dans chaque commune ? ».
Jean-Marie VERCRUYSSE, maire d’Aube, président de la Fédération des Maires Ruraux de l’Orne, a tenu a évoqué le statut de l’élu : « Si vous voulez un vrai engagement des citoyens, quel que soit l’âge lors des prochaines élections, il faut mettre sur la table la question du statut de l’élu ».

Le maire de la Ferté-Macé, Jacques DALMONT et le maire de Joué-du-Bois, Pierre CORREYEUL ont également posé leurs questions.

Philippe BIGOT, maire de Sainte-Gauburge-Sainte Colombe, a questionné le Président de la République sur la revitalisation des centres bourgs et les commerces qui disparaissent.















Cahiers de droits et devoirs

Emmanuel MACRON a invité les maires à ouvrir et tenir des cahiers de droits et devoirs, et d’être facilitateur à travers des réunions d’initiatives locales, et de mettre à disposition des salles à cet effet.
















Pour en savoir plus : Le site du grand débat national



(crédits photos : préfecture de l’Eure et de l’Orne)