Contenu

Inauguration de la nouvelle caserne de gendarmerie de Bellême

 

La nouvelle caserne de gendarmerie de Bellême a été inaugurée le 17 janvier par le préfet, les élus et les officiers commandants de la région de gendarmerie de Normandie et du groupement départemental de l’Orne.
Les travaux avaient été engagés en février 2015, en vue de remplacer l’ancienne caserne datant de 1858 qui n’offrait plus des conditions de travail et de vie satisfaisantes aux 8 militaires en poste dans cette caserne et à leurs familles.
Désormais, les gendarmes de Bellême disposent d’un outil performant parfaitement adapté à leurs missions et de logements confortables bien intégrés dans leur environnement.

Isabelle David a souligné les partenariats qui ont contribué à la réalisation de ce projet immobilier,
"la commune de Bellême qui a cédé le terrain à l’euro symbolique et financé une partie des travaux de VRD et Orne Habitat qui a assuré la maîtrise d’ouvrage et signé avec l’État un contrat de location pour une durée de 9 ans."

L’État, quant à lui, a participé au financement des travaux à hauteur de 62 374 € au titre de la dotation d’équipement des territoires ruraux.

"Cette caserne témoigne des efforts consentis par l’État, dans un contexte budgétaire contraint, pour offrir à nos concitoyens un service public de qualité en matière de sécurité et aux militaires de la gendarmerie, des conditions de travail et de vie décentes.
Elle témoigne également de l’engagement des élus aux côtés de l’État dans le domaine de la sécurité publique. "

Profitant de cette inauguration pour féliciter les gendarmes du département pour leur action au quotidien et les résultats qu’ils obtiennent, le préfet a rappelé que la sécurité n’est pas l’affaire des seules forces de l’ordre et qu’il est souhaitable de poursuivre le développement des actions de participation citoyenne.

"À ce jour, 16 protocoles ont été signés dans le département. La signature d’un tel protocole à Bellême aurait tout son sens".

Les casernes de gendarmerie dans le département

Depuis la réorganisation territoriale de 2016, le parc immobilier du groupement de gendarmerie départementale de l’Orne est constitué de 30 casernes comprenant 494 logements dont 10 logements hors caserne et des locaux de services techniques.

Au cours des 12 dernières années, 8 casernes ont été construites dans le département :

  • à Sées en 2005,
  • à Val-au-Perche en 2007,
  • à Mortagne-au-Perche et à L’Aigle en 2009,
  • à Argentan et à Passais-Villages en 2010,
  • à Longny-les-Villages en 2011
  • et enfin à Bellême en 2015

À cet inventaire s’ajoute la restructuration complète des logements de la caserne de Bagnoles de l’Orne Normandie en 2015.

Deux autres projets de construction ont été proposés à la direction générale de la gendarmerie nationale pour approbation en 2017 :

  • l’un à Gacé dans le cadre d’un montage mixte commune - Orne Habitat,
  • l’autre à Tourouvre au Perche, en partenariat avec la communauté de communes du Haut Perche.