Contenu

Inauguration de la suppression des deux passages à niveau de Nonant-le-Pin

 

Sous l’égide de l’État, SNCF Réseau mène en partenariat avec les collectivités locales, une politique de prévention et de sécurisation des passages à niveau.

Cette démarche de protection de nos concitoyens s’inscrit dans les plans ministériels, impulsés successivement par les ministres des transports : Dominique Bussereau (en 2008) puis Frédéric Cuvillier (en 2013).

 

Ces efforts ont permis de progresser dans la diminution du nombre d’accidents aux passages à niveau selon une politique en 3 axes :

- prévenir, en évitant de créer de nouveaux passages à niveau et en sensibilisant le grand public à l’importance de respecter le code la route à leurs abords ;

- améliorer les passages à niveau qui peuvent l’être ;

- supprimer ceux qui présentent un danger réel et concentrent un grand nombre d’incidents.

Les actions qui en découlent sont pragmatiques et permettent d’améliorer réellement la sécurité des conducteurs.

C’est dans ce cadre que les deux passages à niveau de Nonant-le-Pin ont été identifiés comme préoccupants du point de vue de la sécurité routière et que leur suppression a été jugée prioritaire.

A juste titre, comme le rappelle Madame la Préfète puisque les deux routes départementales concernées supportent un trafic élevé, avec notamment de nombreux poids lourds, et qu’on recense 11 accidents au cours des dix dernières années sur ces deux passages à niveaux.

Il ne suffisait pourtant pas de le décréter pour que le problème soit réglé. La suppression d’un passage à niveau est un processus de longue haleine, qui requiert le plein engagement des collectivités territoriales, de l’Etat et de SNCF Réseau, et qui implique une concertation avec les usagers et les riverains.

Lors de l’inauguration, le mercredi 11 juillet 2018, Madame la Préfète a tenu à féliciter et à remercier chaleureusement l’ensemble des acteurs qui ont contribué à ce projet et à sa mise en œuvre.