Les manifestations dans l’Orne

Contenu

Journée internationale des droits des femmes

 

Dans l’Orne, les services de l’État se mobilisent pour les droits des femmes.

Lundi 8 mars 2021



« 1 000 Possibles », lettres à 1 000 petites filles :

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, lance l’opération « 1 000 Possibles » : des lettres écrites par des femmes françaises aux 1 000 petites filles qui naîtront le 8 mars 2021 ainsi que la première remise du « Prix des 1000 Possibles – Les Médailles de l’Égalité » à 18 associations qui valorisent des initiatives citoyennes en faveur de l’égalité ainsi qu’à 18 femmes françaises, héroïnes du quotidien et véritables rôles modèles pour la nouvelle génération.

Téléchargez la lettre en pdf : lettre prefete (format pdf - 89.7 ko - 08/03/2021)
Retrouvez toutes les lettres et plus d’informations : https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/1000possibles/


Lancement de la première promotion WI-FILLES d’Alençon

La Journée internationale des droits des femmes créée en 1975 par l’Organisation des Nations Unies est l’occasion de rappeler que les stéréotypes, les préjugés et les discriminations de genre persistent dans le monde et notamment en France.
Déclarée Grande cause du quinquennat par le Président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes constitue une priorité du Gouvernement.
Tout au long de l’année, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne et les services de l’État encouragent et soutiennent les initiatives locales promouvant l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’Orne et notamment en matière d’égalité professionnelle.

C’est ainsi que le programme WI-FILLES porté par la Fondation Agir Contre l’Exclusion - FACE Normandie permet d’ouvrir le champ de l’orientation professionnelle à des collégiennes alençonnaises de quatrième issues des quartiers prioritaires de la ville en les sensibilisant et en les acculturant aux métiers, usages et pratiques du numérique et de l’industrie.

Dans le cadre du lancement de la première promotion WI-FILLES d’Alençon,une rencontre était organisée ce lundi 8 mars 2021,au collège Louise Michel, en présence de Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, de Françoise Moncada, directrice de la Direction académique des services de l’Éducation nationale de l’Orne, de Sébastien Robert, principal du collège Louise Michel d’Alençon, de Bastien MESTRALLET, directeur de FACE Normandie et de Joaquim PUEYO, maire d’Alençon.





Poème de Sarah Brice, collégienne à Louise Michel


poeme sarah brice (format pdf - 140.1 ko - 08/03/2021)

Les femmes s’engagent au service de l’État dans l’Orne

La journée internationale des droits des femmes, c’est aussi l’occasion de saluer l’engagement de toutes les femmes qui travaillent au service de l’État dans l’Orne. Découvrez les portraits de quelques unes d’entre elles :

Entourée de son équipe, Joanna KOCIMSKA travaille auprès de Madame la préfète de l’Orne pour coordonner l’action des services de l’État sur des thématiques transversales :

  • Le développement économique et l’emploi (dont le plan de relance)
  • L’accès à la santé
  • La protection de l’environnement
  • Les actions en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville
  • Le développement des territoires (dont le programme "Petites villes de demain")
  • Le déploiement du numérique.



Frédérique MICHEL, commande la communauté de brigades de gendarmerie de L’Aigle. Attachée à la notion de service public et à la place du Gendarme sur le territoire, ses missions s’articulent autour de 4 principes :

  • prévention
  • protection
  • secours
  • répression.



Marlène FRUCHET-COSTE encadre une équipe de 23 agents chargés des inspections dans les abattoirs, laiteries, cantines scolaires, supermarchés, restaurants, boulangeries, producteurs fermiers ...

  • Contrôle des conditions de production et de distribution des denrées alimentaires
  • Gestion des alertes alimentaires