Contenu

La commémoration du Centenaire de la première guerre mondiale

 

La commémoration du centenaire se déroulera sur quatre années, de 2014 à 2018

L’année 2014 marquera le début des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale qui se dérouleront sur 4 ans, jusqu’en 2018.

Le programme concentrera l’action de l’État sur le début (2014) et la fin (2018) de la commémoration et proposera dans l’intervalle aux collectivités territoriales et aux partenaires étrangers un cycle de commémorations décentralisées qui marquera les grandes étapes de la première guerre mondiale sur le territoire national.

En 2014, l’État conduira un programme commémoratif organisé autour de six grands rendez-vous nationaux et internationaux.
Ce programme insistera sur la transmission pédagogique de la mémoire de la Grande Guerre, le développement culturel et scientifique et le tourisme de mémoire.

 

Rapport de préfiguration du centenaire de la Première Guerre mondiale "Commémorer la Grande Guerre (2014-2020) : propositions pour un centenaire international" par Monsieur Joseph Zimet. Lire le rapport

Le rôle de la Mission pour le centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014

Afin de préparer ce rendez-vous, la Mission pour le centenaire de la Première Guerre mondiale 1914-2014 a été créée pour concevoir et mettre en œuvre un programme commémoratif officiel pour l’année 2014.

La Mission va également accompagner et coordonner les manifestations locales, régionales et internationales se déroulant en France, dans le respect des traditions et du devoir de mémoire.

Le comité de pilotage départemental

Le comité de pilotage départemental est chargé de relayer les projets locaux les plus remarquables auprès de la Mission qui pourront être labellisés et bénéficier, à ce titre, d’un appui logistique ou financier de l’État.

Le sous-préfet de Mortagne-au-Perche, Claude Martin, a été désigné par le préfet pour animer le comité du centenaire dans l’Orne.

Ce comité départemental est composé des services de l’État concernés (DMD, ONACVG), de la direction départementale des archives de l’Orne et des collectivités territoriales qui souhaitent s’investir dans la démarche.
Le comité reste ouvert à toutes les associations du monde combattant et plus largement à tous les acteurs locaux qui peuvent apporter une contribution aux préparatifs du centenaire.