Le registre d’élevage

Contenu

Le registre d’élevage : intérêt et contenu

 

Un registre d’élevage doit être tenu pour tous les élevages d’animaux dont la chair ou les produits sont susceptibles d’être cédés en vue de la consommation (hors autoconsommation)...

 

Pourquoi un registre d’élevage ?

Un registre d’élevage doit être tenu pour tous les élevages d’animaux dont la chair ou les produits sont susceptibles d’être cédés en vue de la consommation (hors autoconsommation)...

Il permet :
- d’améliorer le suivi zootechnique des animaux
- de renforcer la traçabilité des animaux et des conditions d’élevage (ex : traçabilité de la bonne utilisation des médicaments avant abattage)
- de faciliter la gestion des crises liées aux maladies réputées contagieuses (ex : suivi des mouvements d’animaux susceptibles d’être contaminés par le virus de la fièvre aphteuse).


Comment constituer un registre d’élevage ?

Le registre est réalisé sur support papier, éventuellement complété sur support informatique, et regroupe les données suivantes :
- caractéristiques de l’exploitation
- encadrement zootechnique, sanitaire et médical (pour chaque espèce animale)
- interventions des vétérinaires
- interventions des agents de la DDCSPP
- mouvements des animaux
- entretien des animaux et soins qui leur sont apportés.


Pour plus de détails

Notice d’information sur le registre d’élevage (format pdf - 47.3 ko - 14/01/2013)