Le risque d’orages

Contenu

Le risque d’orages

 

Un orage est un phénomène atmosphérique caractérisé par un éclair et un coup de tonnerre. Il est toujours lié à la présence d’un nuage de type cumulonimbus et est souvent accompagné par un ensemble de phénomènes violents : rafales de vent, pluies intenses, parfois grêle, trombe et tornade.
Un orage peut toujours être dangereux en un point donné.

Il s’agit généralement d’un phénomène de courte durée (quelques dizaines de minutes à quelques heures). Il peut être isolé (orage causé par le réchauffement du sol en été) ou organisé en ligne. Dans certaines conditions, des orages peuvent prendre un caractère stationnaire, provoquant de fortes précipitations durant plusieurs heures, conduisant à des inondations catastrophiques. Cette situation peut entraîner des inondations notamment de caves et points bas ainsi que des crues torrentielles aux abords des ruisseaux et petites rivières (un cumulonimbus de 1km de large sur 1km de hauteur contient 1 million de litres d’eau).

La foudre est le nom donné à un éclair lorsqu’il touche le sol. Cette décharge électrique intense peut tuer un homme ou un animal, calciner un arbre ou causer des incendies.

La grêle, précipitations formées de petits morceaux de glace, peut dévaster en quelques minutes un verger ou des serres.

Le vent sous un cumulonimbus souffle par rafales violentes, jusqu’à environ 140 km/h et change fréquemment de direction. Il se crée plus rarement sous le base du nuage un tourbillon de vent très dévastateur : la tornade.

Le nombre de jours d’orages, dans le département de l’Orne, est en moyennes de seize par an.


Que faire en cas d’orage?

  • A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
  • Ne vous abritez pas sous les arbres
  • Evitez les promenades en forêts
  • Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques
  • Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.