Lutte contre les frelons asiatiques

Contenu

Lutte contre les frelons asiatiques

 

Le frelon asiatique (Vespa velutina) est arrivé en France avant 2005. C’est une espèce invasive qui présente un risque réel pour l’apiculture et pour la biodiversité.
Le frelon asiatique n’a pas de prédateurs et il est un gros consommateur d’insectes, notamment d’abeilles.

Identifier le frelon asiatique

  • Les pattes du frelon asiatique sont bicolores : noires près du thorax et jaunes à l’extrémité.
  • Le thorax est noir et velu.
  • L’abdomen du frelon asiatique comporte un gros anneau orangé.
  • La tête du frelon asiatique est noire.
  • La femelle fondatrice (reine) mesure environ 3 cm.

Que faire si vous avez un nid de frelons asiatiques sur votre terrain ?

Ne vous approchez en aucun cas du nid et n’essayez pas de le décrocher vous-même, le frelon asiatique pouvant devenir agressif s’il est dérangé.
Auquel cas, il peut attaquer en groupe. Son venin n’est pas particulièrement toxique, mais son aiguillon peut traverser les tissus épais et piquer à plusieurs reprises en profondeur.

N’essayez pas de détruire vous-même le nid : cette démarche doit être réalisée par un professionnel avec des méthodes reconnues et une tenue de protection adéquate.
Commencez par déclarer votre nid en cliquant ici

  (nouvelle fenetre)

Aide à la destruction des nids de frelons asiatiques

À partir de 2019, le Conseil Départemental de l’Orne et certaines communes et communautés de communes du département engagent un plan de lutte contre la prolifération du frelon asiatique.

Cette aide s’adresse à tous les particuliers qui souhaitent faire détruire un nid situé sur leur terrain dans l’Orne.

La participation financière du Département est de 33% du coût de l’intervention (plafonnée à 50€).
À cela peut s’ajouter une participation de la commune ou de la communauté de communes : vous trouverez le détail ici

Pour plus d’information sur la lutte collective, consultez le site internet : www.frelonasiatique61.fr
Pour tout complément d’information contacter la plateforme départementale au 02 33 80 38 22

Que faire en cas de piqûre ?

La piqûre d’un frelon asiatique est très douloureuse, mais pas plus dangereuse que celle d’un frelon européen ou d’une guêpe.
Lorsque l’on vient de se faire piquer par un frelon, l’un des premiers réflexes à avoir est d’ôter toutes ses bagues pour ne pas gêner la circulation sanguine en cas de gonflement.
Si vous possédez une pompe à venin, utilisez-la afin d’en ôter une partie.
Enlevez le dard avec une pince à épiler si toutefois il est resté dans la peau.
Pensez à désinfecter l’endroit où vous avez été piqué et pour limiter le gonflement, passez un glaçon ou une poche de froid sur la zone piquée.

En cas de réaction allergique avec gêne respiratoire ou de piqûres multiples, appelez le 15 ou le 112.

 
 
 

Documents associés :