Contenu

Plan de relance - Volet compétitivité

 

Le plan de relance bénéficie à l’industrie ornaise : 7 entreprises du département ont bénéficié de 4,7 millions d’euros d’aide à l’investissement industriel et de 28,3 millions d’euros d’avances remboursables :

• Appel à projets (AAP) territorial
◦ Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires : 3 entreprises.
Verescence (Écouché-les-Vallées), Recyouest (Argentan) et Lemoine (Caligny)
• AAP nationaux sectoriels
◦ Fonds pour la filière aéronautique : 2 entreprises
Meca-Ouest (L’Aigle), MF Tech (Argentan)
◦ Fonds de soutien pour la modernisation de la filière automobile :1 entreprise
Ercé Plasturgie (Athis-Val-de-Rouvre)
◦ Appel à projets Résilience : 1 entreprise
Sequens (Rives d’Andaine, Couterne)

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 30,1 millions d’euros pour 2 615 entreprises du département.

France Relance c’est aussi la préservation de notre patrimoine et notamment des monuments historiques :
Le Château de Carrouges bénéfice d’une dotation exceptionnelle de 1 million d’euros pour des travaux de restauration de la Chambre de l’Évêque au titre de l’appel à projets du Centre des monuments nationaux.
Le Manoir de Courboyer dans le Perche bénéficie également d’une aide de 420 000 €.

Le plan de relance soutient également la numérisation des TPE (Très Petites Entreprises), PME (Petites et Moyennes Entreprises) et ETI (entreprises de taille intermédiaire). Au mois de janvier 2021, 21 entreprises ornaises ont bénéficié de l’aide France Num pour la numérisation, afin de développer leur activité (fidéliser les clients, gagner du temps, se faire connaître, vendre à distance).

Détails des 7 entreprises ornaises ayant bénéficié des aides à l’investissement industriel

3 entreprises pour développer les territoires d’industries
• Verescence à Écouché-les-Vallées : l’entreprise est un leader mondial du flaconnage en verre pour la parfumerie et les cosmétiques haut de gamme avec une implantation historique en France (1500 salariés sur le territoire français). Verescence prévoit d’accélérer ses investissements de modernisation industrielle au travers de nouveaux équipements d’automatisation, de digitalisation et qui améliorent l’efficacité énergétique dans ses deux usines normandes, afin de renforcer sa compétitivité et d’améliorer son empreinte environnementale.
• Recyouest à Argentan : l’objectif de l’entreprise est la production de granulés de haute qualité réutilisables dans l’industrie à partir de filets et de ficelles de balles rondes usagés. Le projet permettra l’implantation d’une usine de production qui utilisera cette nouvelle technique de recyclage.
• Lemoine à Caligny : le groupe Lemoine est une ETI familiale française, leader européen des produits de soin et d’hygiène à base de coton. Le projet va étendre les capacités de fabrication de tiges en papier à 8 milliards d’unités par an. Le projet contribue à la protection de l’environnement, avec la suppression du plastique et la décarbonation associée à la réduction des volumes de transport liés aux importations. L’effort industriel de Lemoine s’inscrit dans la continuité de la forte mobilisation de ses équipes en 2020 pendant la crise du Covid-19. En moins de quelques semaines, le groupe Lemoine a lancé en Normandie une nouvelle activité : la fabrication de 10 millions d’écouvillons de dépistage par an, et quelques semaines plus tard l’entreprise a installé en Normandie une ligne de production de masques chirurgicaux.

2 entreprises ornaises ont bénéficié des fonds pour la modernisation du secteur aéronautique
• Meca-Ouest à L’Aigle : entreprise spécialisée en mécanique de précision qui travaille principalement avec des entreprises des filières aéronautique et agro-alimentaire. L’objectif du projet est de moderniser l’entreprise en investissant dans l’activité de sous-traitance et de développer des prototypes ayant de meilleurs performances environnementales.

• MF-TECH à Argentan : entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication, la distribution et l’installation de machines d’enroulement filamentaire robotisées. Le projet consiste à concevoir et développer une machine innovante pour l’enroulement de la fibre de carbone, puis à l’intégrer dans une ligne complète de production de réservoirs sous pression .

1 entreprise ornaise a bénéficié des fonds pour la modernisation du secteur automobile

• Ercé Plasturgie à Athis-Val-de-Rouvre : société spécialisée dans le développement et l’injection de pièces plastiques pour l’industrie automobile. Son projet consiste à moderniser l’outil de production et engager des investissements dans l’usine 4.0. En complément une démarche est en cours pour se diversifier sur un nouveau domaine industriel et pour diminuer la dépendance de l’entreprise au marché de l’automobile.

1 entreprise ornaise a bénéficié des fonds dans le cadre de l’AAP Résilience

• Sequens à Rives d’Andaine, Couterne : le projet de l’entreprise consiste à relocaliser sur le territoire français la production d’intermédiaires de synthèses et de principes actifs clefs de 12 médicaments qui ont connu de fortes tensions durant la crise sanitaire.