Contenu

Prévention des agressions à l’encontre des pompiers

 

Face à l’augmentation des agressions commises envers les sapeurs pompiers dans l’exercice de leurs missions, le ministre de l’intérieur a souhaité que soit établi dans chaque département, un protocole de prévention et de lutte contre ces actes particulièrement odieux.

Ce protocole a été signé le 24 juin dans l’Orne. Il officialise et renforce des procédures déjà mises en œuvre dans le département entre la police, la gendarmerie et le service départemental d’incendie et de secours pour assurer la sécurité des pompiers au cours de leur interventions.
L’objectif est de prévenir les agressions et en cas d’agression, de faciliter les dépôts de plainte et l’identification des auteurs afin qu’ils soient sanctionnés.

Même si l’Orne n’est pas le département le plus touché par ce phénomène, il n’est malheureusement pas épargné :
4 dépôts de plainte ont été enregistrés en 2014 pour des actes de violence commis à l’encontre de pompiers en mission et 3 depuis le début de cette année.

Le préfet a insisté sur le caractère inadmissible de ces agressions envers des professionnels et des volontaires qui , parfois au péril de leur vie, sont au service au service de la population. Elle a souligné qu’au-delà des préjudices physiques, moraux et matériels subis par les sapeurs-pompiers, ces agressions représentent un coût pour la collectivité.

"Pour toutes ces raisons, elles méritent d’être sévèrement sanctionnées".

 
 
 

Documents associés :