Contenu

Renforcement des mesures de lutte contre la Covid19 - 27 octobre 2020

 

Constatant la progression de l’épidémie de la COVID-19, le Premier Ministre a annoncé, le 22 octobre 2020, l’extension des mesures de couvre-feu à 38 nouveaux départements.

Dans l’Orne, une augmentation sensible et rapide des cas testés positifs a été constatée au cours des derniers jours. Le taux d’incidence sur 7 jours glissants s’établit désormais à 124,2 cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité des tests s’élève à 11,52 %, au-delà du seuil de vigilance.

La dynamique de progression de l’épidémie est donc importante et ses effets différés sont de nature à détériorer les capacités d’accueil du système médical départemental.

Devant l’urgence et la nécessité de prendre toute disposition de nature à limiter les risques de contagion, Madame Françoise TAHÉRI, préfète de l’Orne a décidé :

  • d’étendre l’obligation de port du masque, au-delà des centres-villes, aux zones urbanisées comprises entre les panneaux de signalisation routière signifiant les entrées et sorties d’agglomération des communes suivantes :
    Alençon, Argentan, L’Aigle, Saint Sulpice sur Risle, Mortagne-au-Perche, Saint-Langis-lès-Mortagne, Bellême, La Chapelle-Montligeon, Bagnoles de l’Orne-Normandie, La Ferté-Macé, Flers tous les jours de la semaine de 7 heures du matin à 3 heures du matin. 
  • d’interdire les buvettes dans les établissements sportifs couverts, les établissements sportifs de plein air (dont les stades et les hippodromes) et les salles polyvalentes à usages multiples, à compter de ce jour et jusqu’au dimanche 15 novembre inclus 2020.

La préfète de l’Orne rappelle par ailleurs que les rassemblements amicaux et familiaux dans le cercle privé constituent des lieux privilégiés de transmission du virus. Il appartient donc à chacun de se protéger et de protéger ses proches en respectant les gestes barrières.