Contenu

Signature de la convention financière 2018 du Contrat de Ruralité du Pays du Bocage

 

Chaque année l’État, le PETR et les autres financeurs font un travail de recensement des projets en cohérence avec ce projet de territoire. Ce travail donne lieu à la signature d’une convention financière annuelle. Cette dernière a été signée par Mme Chantal Castelnot, Préfète de l’Orne, et M. Jean-Yves Goasdoué, Président du PETR du Pays du Bocage le 7 décembre 2018 à la mairie de La Ferté-Macé.

Il s’agissait du deuxième contrat de ruralité signé dans le département de l’Orne. Ce contrat concerne 4 établissements publics de coopération intercommunale : la communauté d’agglomération de Flers Agglo , la communauté de communes Domfront Tinchebray Interco, la communauté de communes Andaine Passais et la communauté de communes du Val d’Orne. Le contrat est entré en vigueur le 14 mars 2017 et porte sur la période 2017-2020.

Ce contrat de ruralité a pour objectif de coordonner tous les outils, dispositifs et moyens existants pour développer et accélérer les projets concrets réalisés par les EPCI d’un territoire au service des habitants et des entreprises.

Il s’articule autour de six thématiques :
• l’accès aux services publics et marchands et aux soins,
• la revitalisation des bourgs centres,
• l’attractivité du territoire,
• les mobilités locales et l’accessibilité au territoire,
• la transition écologique et énergétique,
• la cohésion sociale.
Ainsi, pour 2018, les 18 projets intégrés au contrat sont les suivants :
• extension de la maison médicale de la commune nouvelle des Monts d’Andaine (La Sauvagère),
• modernisation d’un cabinet médical à Passais,
• élaboration d’un schéma de santé,
• renforcement du pôle d’imagerie médicale de Flers,
• revitalisation du centre ancien de Domfront en Poiraie et création d’un commerce passerelle,
• extension de la zone artisanale de Céaucé,
• extension de la zone artisanale aux Rives d’Andaine à la Chapelle d’Andaine,
• réhabilitation de la zone de Beauregard à La Ferté-Macé,
• extension du CIRIAM,
• création d’une pépinière d’entreprises à Juvigny sous Andaine,
• aide à la redynamisation du commerce et lutte contre la vacance commerciale,
• création d’un réseau de transport à la demande au Chatelier et à la Chapelle Biche,
• modernisation de la salle de sport de Saint Quentin les Chardonnets,
• aménagement d’un point culture à Frênes,
• modernisation de la salle de Larchamp,
• modernisation de la salle de Bazoches au Houlme,
• travaux de modernisation de la salle de Céaucé,
• mise en place d’une opération d’amélioration de l’habitat (OPAH) de revitalisation rurale.

Ce sont ainsi 5 811 106,10 € de financements de l’Etat fléchés sur ces projets dans le cadre du contrat de ruralité dont :
• 957 148,80 € de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR),
• 958 110,30 € de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local (DSIL),
• 535 000,00 € de Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT),
• 200 000,00 € de Fonds d’Intervention de Soutien à l’Artisanat et au Commerce (FISAC),
• 680 000,00 € de Fonds d’Intervention Régionale (FIR),
• 2 480 847,00 € de l‘Aide Nationale à l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) et du programme habiter
mieux.

Les projets sont aussi accompagnés par la Région Normandie et le Département de l’Orne en fonction de leurs champs de compétence.

Ces opérations sont en cours ou seront réalisées dès 2019.