Contenu

Journée internationale des droits des femmes

 

Déclarée grande cause du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui de nombreux acteurs institutionnels et associatifs ainsi que la société civile.

Dans cette perspective, la journée internationale du droit des femmes qui se tient chaque année le 8 mars permet de rappeler ou de prendre conscience des nombreuses inégalités, discriminations ou de stéréotypes auxquels sont toujours confrontées les femmes. Elle est ainsi un temps de sensibilisation et de mobilisation soutenu par un élan collectif partout dans le monde.
Localement, cette journée est également l’occasion de mettre en avant et de communiquer autour des actions menées par les différents acteurs qui œuvrent au quotidien à rendre effective l’égalité femme-homme.

Après l’organisation des championnats d’Europe de handball féminin en France en 2018, la coupe du monde de football féminin se déroulera en France en 2019. Cette actualité du sport féminin soulève l’opportunité d’apporter un éclairage sur les pratiques sportives féminines. Si de plus en plus de femmes ont une pratique sportive régulière (33 % des femmes exercent une pratique sportive régulière une fois par semaine), les femmes ne représentent que 37,5 % des licenciés en fédération et ont un taux d’abandon de la pratique sportive très supérieur à celui des garçons à l’adolescence. En effet, de nombreux freins spécifiques à la pratique sportive des femmes persistent.

Au-delà de cette thématique particulière, de nombreuses expérimentations et projets innovants se déroulent sur le territoire tout au long de l’année dans le but de favoriser l’accès au sport pour des femmes en milieu rural, dans les quartiers prioritaires de la ville, en réinsertion ou encore dans la population migrante. La journée du 8 mars est l’occasion de les mettre en avant.

Découvrez le planning des manifestations à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes

 
 
 

Documents associés :