Lâchers de ballons et de lanternes volantes

Lâchers de ballons et environnement :

https://www.ecologique-solidaire.go...



Les lâchers de ballons ou lanternes sont interdites à proximité des aérodromes d’Alençon-Vlaframbert, de l’Aigle-Saint-Michel, d’Argentan, de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie-Couterne, de Flers-Saint-Paul et de Mortagne-en-Perche.


Afin de connaître les communes sur lesquelles sont interdits les lâchers de ballons et lanternes, se référer à l’arrêté préfectoral du 12 décembre 2016 relatif aux lâchers de ballons et de lanternes volantes dans le département de l’Orne :
http://www.orne.gouv.fr/IMG/pdf/arr....


Pour toutes les autres communes où les lâchers de ballons ou lanternes sont acceptés, des mesures de sécurité doivent être respectées :

Les mesures de sécurité suivantes doivent être respectées pour un lâcher de lanternes volantes :

- Toutes les procédures de sécurité stipulées par le constructeur des lanternes concernant leur utilisation, aussi bien au sol qu’en vol, doivent être respectées ;
- L’enveloppe des lanternes doit être en matière ininflammable (certificat d’ignifugation à obtenir auprès du revendeur) non réfléchissante pour les radars, sans charge utile solide autre qu’une carte de correspondance et sans emport de pièces métalliques :
- Les lanternes ne doivent pas être reliées entre elles ;
- Le lâcher de nombreuses lanternes doit être espacé dans le temps (par exemple : 50 lanternes toutes les 3 minutes) ;
- Au moins un adulte est affecté à l’allumage ou au lâcher de chaque lanterne ;
- La présence de plusieurs personnes est indispensable lors d’un lâcher de lanternes ;
- Afin de limiter les risques d’incendie :
- le site du lâcher doit disposer d’au moins un extincteur ou de moyens susceptibles de pouvoir circonscrire un départ de feu ;
- le responsable doit être en mesure de pouvoir contacter sans délai le service départemental d’incendie et de secours (tél. 18 ou 112) ;
- le site d’un lâcher doit être situé à plus de 8 km des autoroutes, axes à fort trafic, villes, aéroports et aérodromes ;
- il doit être situé à plus de 100 mètres des habitations ;
- les dispositions du code forestier doivent être respectées, notamment l’interdiction de porter ou d’allumer du feu à une distance inférieure à 200 mètres des bois, forêts et terrains assimilés ;
- les lâchers ne doivent avoir lieu que lorsque les conditions de vents sont raisonnables (moins de 8km/h) ;
- les lanternes ne doivent être utilisées que par temps sec en raison des obstacles naturels ou artificiels, des reliefs du terrain et de la configuration des immeubles.

Les mesures de sécurité suivantes doivent être respectées pour un lâcher de ballons :

- Les ballons doivent obligatoirement être gonflés à l’hélium ;
- Les bouteilles contenant le mélange gazeux sont marquées aux couleurs conventionnelles du gaz qu’elles contiennent et pourvues d’étiquettes portant la mention « gaz destiné au gonflage des ballons baudruche » et entreposées hors d’atteinte des enfants ;
- Les ballons doivent être constitués d’une enveloppe non réfléchissante pour les radars, d’un volume inférieur à 50 dm3, sans charge utile solide autre qu’une carte de correspondance et sans emport de pièces métalliques ;
- Seul un lâcher de 50 ballons maximum, non reliés entre eux, toutes les trois minutes est autorisé (ou 100 ballons toutes les cinq minutes pour un lâcher supérieur à 500 ballons).