Contenu

Les Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques

 

Pour pratiquer la pêche en eau douce, les pêcheurs amateurs dans les eaux libres, ont l’obligation d’adhérer à une association agréée pour la pêche et la protection des milieux aquatiques.

 

Pour pratiquer la pêche en eau douce, les pêcheurs amateurs dans les eaux libres, ont l’obligation d’adhérer à une association agréée pour la pêche et la protection des milieux aquatiques.

Dans le département de l’Orne, 40 associations ont fait l’objet d’un agrément par le Préfet.

A l’exception du nord-est du département, où se trouvent des secteurs de pêche privés, la répartition est assez uniforme sur l’ensemble du territoire du département.

31 associations pratiquent la réciprocité et adhère à l’Entente Halieutique du Grand-Ouest (EHGO). La réciprocité du Canton Rémalardais regroupe 2 associations « L’Hameçon Bretoncellois et le Devon Rémalardais ».

Environ 8 000 personnes pratiquent la pêche de loisir dans le département de l’Orne.

Leurs missions

Elles sont définies dans des statuts type annexés à l’arrêté ministériel du 7 novembre 1996 modifié et portent notamment sur :

  • la détention et la gestion des droits de pêche
  • la participation à la protection des milieux aquatiques et à leur patrimoine piscicole
  • l’organisation de la surveillance des droits de pêche
  • la mise en valeur piscicole de milieux
  • l’information, la formation et des actions de sensibilisation